Passion Mexique

Quand Partir

Idéalement, la meilleure période pour visiter le Mexique est de NOVEMBRE à MAI

Mais ne vous laissez pas trop influencer par ces couleurs. Soyez rassurés, le Mexique se visite absolument toute l’année. Cependant, mettre en lumière les meilleurs périodes pour voyager implique obligatoirement déclasser les autres. Cela ne veut pas dire que partir au Mexique pendant l’été est déconseillé. D’abord clarifions, il n’y a pas de mousson ! Les pluies au Mexique ne sont pas les mêmes qu’en France. Elles sont très fortes, très courtes, et très chaudes ! Ce ne sont que des interruptions tout au plus. Le reste ne sera que soleil et ciel étoilé ! D’ailleurs, la fréquentation des voyageurs internationaux au Mexique est stable toute l’année (entre 7 et 8 millions de visiteurs par mois). Pensez-vous que ce ne serait le cas si la pluie venait vraiment gâcher la fête ?

Les saisons

Le Mexique étant situé dans l’hémisphère nord, les saisons telles que nous les connaissons en France sont respectées. Elle se composent comme suit.

-Un printemps assez chaud et ensoleillé de février à mai.
-Un été très chaud et très ensoleillé de mai à juillet.
-En guide d’automne une saison des pluies assez peu perceptibles de juillet à octobre.
-Un renouveau printanier en octobre et novembre
-Un court et agréable hiver de décembre à février.

Mais pas de panique, au Mexique on s’y baigne toute l’année! Que les amateurs de bronzage ne s’inquiètent pas, aucune saison ne leur pardonnera l’oublis leur crème solaire.

En somme, nous essayons de ne pas trop parler de “meilleure saison” pour visiter le Mexique car les voyages sont absolument possibles toute l’année et chaque saison est splendide à sa façon. De plus, nombres d’attraits et de célébrations culturelles ne tiennent pas compte du climat. Tout est donc très subjectif. Si vraiment nous devions faire un choix basé sur la météo, nous conseillons de visiter le Mexique entre fin-octobre et fin-mai. Cela laisse tout de même une belle fenêtre estivale.

Les manifestations culturelles

N’oubliez pas toutes les célébrations du calendrier mexicain qui n’ont lieu qu’une fois dans l’année. Elle ne sont ni liées à la température, ni à la pluviométrie et pourtant représentent des grandes opportunitées de voyage.

-Les célébrations de la fête des morts dans tout le Mexique fin octobre (nous vous conseillons le Michoacan).
-Le grand festival artistique des têtes de mort également en octobre à Aguascalientes.
-La feria San Marcos d’Aguascalientes en avril, une des plus grandes fêtes du monde.
-Le festival de danses des Guelaguetza à Oaxaca en juillet.
-La fête de la vierge de Guadalupe mi-décembre à México.
-Le carnaval de Veracruz en février, le plus grand carnaval d’amérique latine après celui de Rio.
-Fêtes d’équinoxes à Chichen Itza.
-Et bien d’autres, sachez par exemple que chaque village célèbre son saint patron une fois par ans…

… pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter!

Les climats

Le territoire est partagé par le tropique du Cancer en deux grandes zones de climat. D’une manière générale, au nord nous trouverons une zone sèche et désertique où les étés sont très chauds et les hivers assez frais. Au sud sous le tropique la zone est humide et chaude toute l’année et les écarts de températures sont moindres voir presque nuls. Cela êtant, les diverses altitudes confèrent au Mexique quatre climats bien distincts que nous modélisons sur cette carte.

Un climat tropical

La zone en vert sur cette carte correspond à la zone tropicale du Mexique. A part quelques rares exception dues à la topographie locale, il y fait chaud et humide toute l’année. Pour vous donner une idée, la température moyenne en février (le mois le plus frais de l’année) est de 24 degrés. En mai, (mois le plus chaud) elle est de 29. En ce qui concerne la pluviométrie, inutile de la comparer avec les indices Européens en mm tombés. Vous serez déçus. N’oubliez pas qu’il peut tomber dans le Chiapas en 30 minutes l’équivalent de deux semaines de pluie parisienne. Le reste de la journée il fera beau ! Nous déconseillons cependant cette zone pour la période juillet-août, les probabilités de précipitation sont vraiment au maximum. Pour le reste de l’année y compris la période de Noël, c’est une valeur sûre: une zone très lumineuse.

Un climat désertique

La zone en jaune est à l’opposé de la zone tropicale en bien des aspects. Tout d’abord, il n’y pleut presque jamais. Ensuite les hivers sont frais avec des températures moyennes oscillants entre 10 et 25 degrés. Les étés sont …. très chaud avec des températures moyennes entre 25 et 40 degrés. Ne soyez pas surpris en été si par moment, les pics de températures dépassent pendant quelques heures les 45 degrés. Cette zone permet des voyages toute l’année mais une fois de plus nous déconseillons la période juillet-août. Cette fois, à cause de l’excès de chaleur et non de pluie. Gardez en tête qu’un désert ne se visite pas l’été.

Un climat sec

Le centre du Mexique est constitué d’un haut plateau. Ce premier niveau entre 1800 et 2000 mètres d’altitude matérialisé en orange sur la carte nous donne ce climat sec. Lorsque ce haut plateau est surmonté par endroit d’une chaîne de montagne ou d’une région volcanique, il nous donne la zone en marron du “climat tempéré continental”. Le climat sec est un juste milieu entre les deux précédents climats. Il présente des écarts de températures moindres mais bien présents en fonction des saisons. La zone de climat sec a été choisie par les Espagnols pour établir leurs plus belles villes coloniales (México, Guanajuato, San Miguel de Allende, Querétaro, Aguascalientes, Zacatecas, San Luis Potosí etc…). Il y fait beau toute l’année et pas trop chaud ni trop froids. En hivers les nuits sont fraiches tout au plus. En été les températures ne dépassent rarement les 30 degrés. Les mexicains surnomment ce climat de “printemps éternel”. Zone climatique conseillée voyager en toute saison.

Un climat tempéré continental

Ce climat est le plus frais du Mexique. Les températures se rapprochent de celles que nous connaissons au sud de l’Espagne ou au nord du Maroc. Pour vous donner une idée des sensations thermiques, elles correspondent aussi à celles de nos stations de ski en plein été. Les températures moyennes oscillent entre 10 et 30 degrés. Un détail qui fait toute la différence : n’oubliez pas que nous sommes “sous le tropique”, il n’est donc pas rare en plein hiver de voir une belle journée à 26 degrés après une nuit à 10. Dans ces régions, pas de soleil, pas de chaleur, et nous aurons souvent la tête dans les nuages ! Pour le reste et les paysages : des montagnes, des plaines verdoyantes et des forêts de pins à perte de vue.