Passion Mexique

le train maya

Dans un pays où le seul train de voyageurs qui existe a été inauguré en 1880 à l’époque de Porfirio Dias (le train Chepe), la construction de ce train maya suscite beaucoup d’enthousiasme.

Le nouveau « Train Maya » (Tren Maya) est le super projet en cours. Du moins il l’était avant la crise que nous connaissons. Il était prévu qu’il roule à partir d’octobre 2022 soit 28 mois après la pose de la première pierre par le président AMLO (Andrés Manuel Lopez Obrador). La vocation de ce projet étant 100% touristique, son tracé reliera les grands sites balnéaires des caraïbes aux principaux vestiges de la civilisation Maya. Sur une boucle de près de 1500 kilomètres, il traversera les paysages du Chiapas, Tabasco, Campeche, Yucatan et Quintana Roo. Alors pour ou contre ? Chacun y va de son avis. Une chose est sure : ce projet va beaucoup faire parler de lui. Alors parlons-en !

Itinéraire du train maya

En soit, c’est une excellente idée de développement touristique qui va beaucoup plaire aux voyageurs. Cette ligne relira les attractions de la zone sud-est par un tracé d’une rare pertinence. Aujourd’hui pour faire cette route, il faut plus de 3 semaines de voyage avec une voiture de location. Il est actuellement aussi possible de la faire en autobus au sacrifice de beaucoup de plusieurs nuits de sommeil. Touristiquement, le projet est justifié et sera sans aucun doute un grand succès. Cela permettra d’accéder aux ressources historiques et culturelles de la zone en un temps records. “Voir plus de choses en moins de temps” est une définition qui correspond à la plupart des visiteurs internationaux.

faune du yucatan

La conservation d’une zone selvatique telle que celle du Yucatan est indiscutable car elle fait partie du complexe biologique tropical du continent. Elle recouvre ainsi toute l’Amérique centrale et le nord de l’Amérique du sud. En son sein, le transit des espèces est primordial car il alimente la biodiversité hébergeante et générant de nouvelles espèces endémiques. Ces espèces elle-même contribuent à la biodiversité au niveau global. Une ligne de train d’une telle envergure est une catastrophe pour la forêt car elle bloquera le passage des espèces nord-sud. Avec ce train, c’est toute la zone qui sera irrémédiablement impactée. Nous ne parlons même pas des effets du bruit, et des vibrations. Enfin, avoir finalement opté pour un train roulant au diesel est un choix tout à fait ridicule pour ce projet traversant des parcs naturels protégés et qui se prétend être un « vecteur de modernité »

maya sans emplois

Alors oui, c’est vrai que ce projet est assez incluant et dans ce sens il sera plus facile de s’éloigner de Cancun. De plus, il offrira aux visiteur un véritable accès au états de campêche, tabasco et surtout au Chiapas. Si toute la zone couverte par ce train représentait un pays en soit, ce projet serait alors touristiquement 100% pertinent mais ce n’est pas le cas. En superficie, le Mexique c’est plus de 10 fois cette zone. Au niveau macro-économique, nous constatons que le Mexique investit toujours dans le sud-est et qui plus est dans le tourisme de masse. Le reste du pays est délaissé car il ne rapporte pas assez. Cela aura pour effet d’accentuer notre constat déjà flagrant du déséquilibre touristique qui règne au Mexique.

Les + du Train Maya
-De l’emploi à court terme pour 80 000 personnes.
-Un accès simplifié aux richesses culturelles de la zone.
-Une déconcentration des touristes des zones côtières.
-L’inclusion du Chiapas qui restait « trop loin » pour les séjours courts.

Les – du Train Maya
-Attirera encore plus de touristes dans une zone déjà saturée.
-Accentuera le déséquilibre touristique au niveau national.
-N’aura de maya que son nom.
-Sera climatisé et roulera au Diesel au milieux de la jungle maya.
-Une catastrophe environnementale pour le transit des espèces de la forêt humide.

Attention à ne pas trop tirer sur la poule aux œufs d’or du Yucatan. Pour nous, le Train Maya c’est non!

Alex

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *